agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Cérémonie du 11 NOVEMBRE 2015

Ce 11 novembre 2015, sous un beau soleil d’automne, prés d’une centaine de personnes se sont rassemblées autour du conseil municipal afin de participer à ce moment chargé d’émotion.

Comme l’an passé, des enfants de la commune sont venus chanter la marseillaise en hommage à nos soldats morts pour la France.

Nous avons associé à cette journée du souvenir, une fleur, le bleuet, symbole fort chargé de solidarité et de respect envers les familles qui ont contribué lourdement par le sang versé.

Tout comme nos amis d’outre manche qui portent ce jour là un coquelicot à leur boutonnière, le conseil municipal a distribué à chacun un bleuet, qui dés la première guerre mondiale, a symbolisé l’espoir, la vie, la régénérescence et la liberté. Durant cette guerre, dans les champs ravagés, détruits par les obus d’artillerie, le bleuet et le coquelicot continuait à fleurir affirmant au et fort leur symbole.

Ce fut aussi le nom donné aux jeunes recrues de 1914 qui arrivaient sur le front avec un uniforme bleu horizon encore épargné par la boue des tranchées. En les voyant arriver, les poilus s’exclamaient :’voilà les petits bleuets’

Aujourd’hui, à travers ce symbole, la commune a souhaité honorer la mémoire de ceux qui depuis la première guerre mondiale jusqu’à nos jours ont, ou continuent à défendre de part le monde les intérêts de la France, mais aussi protègent les populations civiles de la barbarie et défendent jusqu’au sacrifice de leur vie les valeurs d’humanisme, de liberté, d’égalité et de fraternité qui nous viennent tout droit du siècle des lumières et dont sous sommes les héritiers.

Toujours dans notre volonté de mémoire, ce fut l’occasion de présenter le travail de recherche de MR PENOT de l’association mémorial gen web, qui a pour chaque maulettois morts pour la France collationné des informations sur leur vie et leur contribution durant les deux guerres. Vous pourrez retrouver ce recueil sur notre site internet (maulette.fr)

Je tiens à remercier sincèrement mes collègues élus, les gendarmes, les pompiers, les association d’ancien combattants, le directeur de l’école communale et bien entendu vous tous chers habitant de Maulette, qui par votre présence à nos cotés témoignent de votre volonté de participer à notre devoir de mémoire et fait que cette commémoration s’en trouve chargée de solennité et de sincérité.